Découvrir INCARVILLE

EGLISE Saint-Pierre

EGLISE Saint-Pierre

L'église d 'Incarville est hantée par l'ancien curé de la paroisse l 'abbé Delamare qui repose dans le coeur de l 'église . Cet homme était très amoureux de la commune et ses environs .

Très attaché à Incarville , il ne peut s'empêcher de venir le soir respirer l'air de son église et on peut entendre son souffle pour peu que l 'on se rapproche et que l'on écoute. De plus , ce brave homme repose maintenant au coeur même de son église .

N'approchez pas trop prés , cela pourrait l 'effrayer , laisser le se reposer en paix.

Eglise Saint-Pierre

Eglise paroissale Saint-Pierre

 

VITRAUX :scène (bateau à voiles, Normand) ; scène (église :construction) ; scène (église : messe) ; scène (soldat, église, foule) ; scène (prêtre : papier, soldat : foule) ; scène (soldat, abbaye : don) ; scène (évêque : mort) ; figure (saint Roch) ; scène (homme, machine : tissage) ; scène (hôpital) ; scène (procession, enterrement) ; scène (paysan : foule) ; scène (prêtre, Chinois : foule) ; scène (prison, saint Jean Marie Vianney)


REPRESENTATIONS
:Débarquement des normands à Incarville ; construction de l'église d' Incarville ; dédicace de l' église à Saint-Pierre ; 1023 : Richard II donne l' église à l' abbaye de Fécamp ; 1449 : Robert Fromont, curé d' Incarville rédige le traité de paix qui met fin à la guerre de Cent Ans ; 1254 : charte de Goudart d' Incarville en faveur de l'abbaye de Bonport ; 1854 : mort de monseigneur de la Roncière ; saint Roch, patron des tisserands ; 1792 : Jacques de Maurey introduit les métiers à tisser ; léproserie saint Hildevert ; la charité de Louviers enterre les paroissiens d' Incarville ; 1836 : les cultivateurs érigent la corporation de saint Eloi ; le père Chéron d' Incarville et les missions de Chine ; le curé d' Ars sauve les prisonniers d'Incarville.

Eglise Saint-Pierre en 1865

L'Eglise St Pierre suivant une aquarelle de Charles DUBOURG en 1865

L 'église est attestée du XIIeme Siècle ( premiére mention en 1206 ) plusieurs fois remaniée et fut reconstruite au XVI et XVIIeme siècle , ce qui laisse supposer qu 'entre ses deux moments , elle fut soumise à des destructions . L' ancien clocher, situé à l' extrémité Est de la nef, a été remplacé par un clocher-porche construit entre 1868 et 1875. Divers travaux de restauration à la même période (contreforts, baies, couvrements) sous le patronage de l' abbaye de Fécamp (Seine-Maritime) .

Le Presbytére

Pendant de nombreuses années , l’abbé Georges de Maurey demanda à ce que l’on rénove son presbytére tombé en ruines depuis que le 9 Juillet 1824 un terrible orage et une grêle effroyable s’abattit sur le village et ravagea la plupart des habitations . Cette grêle réduisit toutes les toitures en tuiles ou d’ardoises en miettes. Ce n’est qu’en 1836 que l’on édifia un nouveau bâtiment à la place de l’ancien et qui fut occupé jusqu’en 1983 , date de départ du dernier curé Jean-Francois Berjonneau résidant à Incarville .